Montréal, le 21 mai 2024 – L’équipe du Pôle sports HEC Montréal a profité de la 2e édition de la série Inspiration Sports le 21 mai dernier avec Jocelyn Thibault, actuel directeur général de Hockey Québec, pour souligner ses cinq ans d’activités. À cette occasion, Eric Brunelle, directeur et fondateur du Pôle sports HEC Montréal et professeur titulaire au département de management à HEC Montréal, a parlé des principales réalisations du Pôle devant quelque 200 personnes de l’industrie sportive, sports fédérés et professionnels, réunies à l’édifice Hélène-Desmarais à Montréal. La ministre Isabelle Charest, responsable du Sport, du Loisir et du Plein air, était de la célébration.

« On le voit sur le terrain, notre univers sportif québécois est en pleine transformation. On sent que la professionnalisation est devenue une priorité pour le milieu. Nous nous sentons privilégiés d’avoir la possibilité de faire une différence et d’être au cœur même de cette transformation, en accompagnant des gens motivés et engagés à rendre le milieu meilleur », précise Eric Brunelle, directeur du Pôle sports HEC Montréal.

Le Pôle sports HEC Montréal en chiffres

  • 3 programmes académiques et près de 160 diplômé(e)s
  • 3 Espaces thématiques
    • Espace Leadership féminin
    • Espace DG
    • Espace Coaching sportif
  • Regroupement de près de 20 professeurs-chercheurs universitaires
  • 30 publications scientifiques depuis 2021
  • Plus de 120 collaborateurs sportifs
  • Près de 2 000 participant(e)s uniques à l’une ou l’autre de nos activités

Tourné vers l’avenir

« Pour la suite, l’équipe du Pôle sports a récemment rencontré les principaux acteurs de l’écosystème sportif québécois, autant les sports fédérés que professionnels, et nous sommes tous unanimes : nous avons besoin d’un hub pour bâtir des connexions fortes et un réseau plus performant. Actuellement, le sport est décentralisé alors qu’avec un hub pourrait devenir un point central où toute l’intelligence, les meilleures pratiques, les meilleurs outils convergent et sont partagés. On travaille tous sur le même grand terrain de jeu. Nous sommes convaincus que le sport professionnel apprendrait des pratiques de leurs collègues du sport fédéré. Et l’inverse est aussi vrai. La bonne nouvelle dans tout ça est que la ministre Charest nous a donné le feu vert pour une étude plus poussée pour la mise sur pied d’un tel organe central. Et ça, c’est une nouvelle étape importante pour la suite », de conclure Eric Brunelle.

Pour plus d’information, veuillez contacter :

Marie-Anik L’Allier
Directrice communication marketing
Pôle sports HEC Montréal
C : 514 983-8236
Marie-anik.lallier@hec.ca